Au jardin

L’histoire du Monsieur qui coupait des orties.

Lors d’une jolie promenade, j’ai rencontré un charmant homme. Un homme de la soixantaine, euh je dirai même la soixante-dizaine (je viens d’apprendre un nouveau mot, merci), coupait des orties et les mettait dans un sac.

Comme je suis bien élevée, quand je croise quelqu’un, je lui dis bonjour, surtout en nature. En ville, bizarrement, cela ne se fait pas trop, en tout cas les gens ne me répondent pas et me regardent comme si j’étais une martienne.

Donc, je dis bonjour à cet homme et lui demande ce qu’il fait avec ses orties. Oui, je suis bien élevée mais je suis aussi curieuse. Attention, curieuse, dans le bon sens du terme, j’aime comprendre et découvrir !
Faut pas pousser Mamie dans les orties

Il me répond que l’ortie est très bénéfique pour la santé, qu’il l’utilise pour son potager et en fait des tisanes.

Il m’invite à regarder sur internet les bienfaits de l’ortie. Lui, il se fait de la tisane à l’ortie et me dit que c’est nettement meilleur que le thym et tellement bon pour l’organisme.
C’est vrai qu’il est pleine forme ce Monsieur. Il me dit aussi qu’il fait du purin avec les orties et qu’il l’utilise dans son potager. Et bien depuis, il a des tomates magnifiques. Elles ne sont jamais attaquées par des parasites et elles sont bien rouges et goûteuses. Alors que son voisin, qui a un potager juste derrière la haie, ses tomates à lui, elles sont souvent malades et  moins belles.

Donc, bien élevée, je rentre et je vérifie sur « google est mon ami » les bienfaits de l’ortie.

Bien souvent, cette plante n’est pas appréciée.

– Elle nous pique, enfin, on s’y frotte par inadvertance et à nous les boutons qui démangent, qui démangent.
Pour votre information, ce sont les minuscules poils creux qui libèrent des histamines et d’autres produits chimiques qui sont urticants. Ils produisent une sensation de brûlure et de piqûre lorsqu’ils entrent en contact avec la peau.
Il faudrait peut être lui parler de l’épilation (toujours un peu d’humour dans ce monde de brutes).

– Elle envahit les chemins et les jardins et ce n’est pas très joli.

C’est toujours important de connaître ses ennemies.

L’ortie de son nom latin Urtica appartient à la famille des Urticacées.
Jusque là, on aurait pu le deviner, non ?! Mais connaître un nouveau mot latin, c’est toujours bien.

L’ortie est riche en minéraux (fer, magnésium, calcium, phosphore, potassium, manganèse, sélénium et zinc). Elle contient par ailleurs des vitamines A, B, C et K.

Et, bonne nouvelle, son pouvoir urticant disparaît à la cuisson.

Comment faire une tisane à l’ortie.

1ère étape :
Il faut récupérer les orties au printemps avant qu’elles ne soient en fleurs. C’est donc le bon moment pour le faire.
Il va sans dire que pour couper les orties, il faut mettre des gants de jardiniers. Je vous conseille également des manches longues et un pantalon. Vérifier que les feuilles sont en bon état. Il ne faut pas prendre celles qui ont des tâches noires ou des trous.

2ème étape :
Il faut laver les orties.

3ème étape :
Infuser les feuilles sèches ou fraîches pendant une dizaine de minutes. Filtrer les feuilles dans une passoire.

Et voilà votre tisane est prête. Vous pouvez l’accompagner de miel ou de citron.

Les orties ne présentent pas de risque pour la santé. Mais elles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants.

A présent, vous savez faire une tisane aux orties. Sachez que vous pouvez également l’utiliser en salades, en quiches, dans des cakes , un peu comme des épinards. Certains l’utilisent même en pesto !

Et maintenant la 2ème utilisation de Monsieur le ramasseur d’orties.

Comment faire du purin aux orties.
Je m’en remets à Promesse de Fleurs qui a un bon tutoriel. Ne l’ayant pas testé, je préfère laisser parler des experts :
https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/ficheconseil/faire-du-purin-dortie-tutoriel-conseil/

 

Comme quoi, une balade dans la nature, c’est toujours enrichissant. Merci Monsieur.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s