Non classé

Et nous, on fait quoi, pour la planète?

Loin de moi l’idée d’être moralisatrice mais plutôt le besoin de m’interroger moi-même sur mon comportement et sur ce que je fais pour notre chère planète.
Il y a quelques jours, j’étais très fière d’avoir pris le vélo pour aller travailler plutôt que de prendre la voiture. Mais voilà, je ne l’ai fait qu’une seule fois, pas de quoi se pavaner!

J’ai l’impression que la catastrophe qui s’annonce c’est un peu lorsque l’on nous dit que si on mange trop de sucre ou de gras, on va avoir de graves problèmes de santé. Mais tant que la santé va bien, on n’y croit pas. Le souci c’est que, quand la maladie arrive, il est souvent bien trop tard pour réagir.
Pour la planète, c’est pareil. On se dit oui, c’est grave mais comme nous sommes privilégiés, en tout cas en Europe, on ne réalise pas vraiment et on ne fait pas grand chose.

Alors, avant qu’il ne soit trop tard, réagissons!

L’idée ici n’est pas de s’auto-flageller mais de réfléchir sur ce que chacun d’entre nous peut faire, à son niveau, pour contribuer au bien-être et à la préservation de notre chère planète.

Planète terre

Cet article va être différent de ceux écrits d’habitude. L’objectif du jour est de donner quelques idées pour contribuer à l’environnement. Je le fais également pour me faire réagir, dès aujourd’hui, sur mes mauvaises habitudes de vie et de consommation.

La 1ère idée : utilisons le vélo ou les transports en commun plus souvent.
Les avantages du vélo : on se muscle le fessier et le cardio, on prend le bon air (enfin quand on habite à la campagne), on profite mieux et on découvre les lieux qu’on traverse,  on peut profiter des levers ou couchers de soleil en fonction des heures…

couché de soleil
Et dans les transports en commun, on peut profiter du trajet pour lire, réfléchir ou faire la sieste pour ceux qui y arrivent ou tout simplement ne rien faire et se laisser balloter tranquillement, doucement.

 

La 2ème idée, déjà adoptée : arrêtons le nutella.
Moi c’est déjà fait depuis longtemps et pourtant j’étais accroc. Comment peut-on encore laisser les industriels utiliser de l’huile de palme. Je vous évite les articles sur les méfaits et la destruction qu’engendre la culture de l’huile de palme.

 

La 3ème idée : cultivons des plantes vivaces méllifères.
Méllifère, quésaco, les plantes mellifères sont des plantes qui produisent du nectar et du pollen de bonne qualité, accessibles par les abeilles et papillons. Alors, quand vous achetez des plantes vivaces pour votre jardin, votre balcon ou votre terrasse, privilégiez les plantes méllifères.
Quelques exemples de plantes ou fleurs qui sont méllifères : les échinacées (vous savez ces magnifiques grandes marguerites), les arbres à papillons, la sauge, le laurier-tin, certaines plantes aromatiques (thym, la menthe, le romarin, la ciboulette, le fenouil, la sarriette sont très appréciées des butineuses)…
Alors, quand vous achetez une plante, une vivace évidemment (c’est à dire qui revient tous les ans), préférez celles qui sont méllifères.

 

4ème idée : intéressons nous au vrac.
Haro sur les emballages et les sur-emballages. De plus en plus de petites boutiques, des trucks vendent en vrac dans de nombreuses villes. Même en grandes surfaces vous trouvez du vrac.
Alors, on essaye le vrac ou en tout cas on n’achète plus de sur-emballage.

 

5ème idée : privilégions les aliments de saison.
La nature est très bien faite, nous avons un large choix, chaque mois, pour faire plaisir à nos papilles.

octobre que manger

 

6ème idée : recyclons et arrêtons d’acheter encore et toujours.
La mode est cyclique, alors arrêtons de toujours acheter de nouvelles fringues. D’autres solutions existent et des solutions très sympas : des échanges entre copines, les dépôts ventes, les braderies…
Des ateliers DIY se multiplient pour recycler d’anciennes fringues, pour fabriquer des produits ménagers, des produits de beauté…

 

7ème idée : diminuons notre vitesse.
Quand des panneaux demandent de ralentir « sa vitesse de 20km/heure », peu d’automobilistes respectent cette limitation. Que gagnent-ils? Ils arrivent 1 minute plus tôt mais quel est l’impact sur la planète ?
Diminuons notre vitesse et vive les journées « 1 journée sans voiture ».

 

8ème idée : arrêtons les contenants en plastique.
Quel intérêt d’avoir 5 bouteilles de « bain-douche » avec différents parfums (vanille, citron-meringué, fleurs d’oranger et j’en passe)? Un savon est bien plus bénéfique pour notre peau et tellement plus bénéfique pour la planète.
Savez-vous qu’il existe même des savons pour les cheveux : ils remplacent vos shampoings en bouteille. La marque Mobius basée à Roubaix, dans le Noooord, propose ce type de produits. Ils font des cosmétiques 100% naturels (végétal et minéral) et à la main dans leurs locaux de Roubaix.

 

Nous allons devoir changer nos façons de vivre mais n’est ce pas le propre de l’humain de savoir s’adapter? et l’enjeu n’est il pas de taille?

 

N’hésitez pas à partager vos idées ou ce que vous faites pour nous inspirer !

Et je vous propose un petit challenge, à la fin de la lecture de cet article, prenez une feuille, notez 3 gestes pour notre planète et imposez vous de les suivre.
Merci pour elle.

2018-10-14_090250

Mickey 3D.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s